Message de la présidente - Rapport annuel 2016
Messages

Message de la présidente

Photo d'Angela De Palma, EAO, présidente du conseil de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario

Pour bien gérer un organisme, il faut prendre des décisions éclairées et opportunes. Qu’il s’agisse des Nations Unies, d’une grande société ou d’un organisme d’autoréglementation comme l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, la capacité de gouverner efficacement et prudemment – avec détermination et compassion – est attribuable à une direction avisée, stratégique et responsable.   

Notre conseil d’administration, composé de 37 membres, veille à ce que l’Ordre réponde à ses objectifs stratégiques et remplisse son mandat de servir l’intérêt du public. Nous devons évaluer son travail par rapport à ses priorités stratégiques, gérer le risque en faisant le bilan de son mandat statutaire, et veiller à l’attribution adéquate des ressources au moyen d’une saine gestion des finances.

Nous prenons notre rôle très au sérieux. C’est la raison pour laquelle nous souscrivons aux principes de bonne gouvernance et travaillons avec un coach d’affaires pour examiner nos priorités.

Nous poursuivons le travail que le conseil précédent avait entamé avec l’équipe de haute direction de l’Ordre, soit élaborer un énoncé de mission, une vision et des valeurs. Entre autres, nous visons à garantir que les décisions du conseil et des comités sont fondées sur des principes financièrement responsables et logiques.

L’une de nos priorités stratégiques est d’améliorer l’efficacité du conseil et des comités. À cette fin – et pour réduire notre empreinte écologique – nous avons adopté un nouveau logiciel de gestion des réunions. Le programme facilite la coordination des documents pour le conseil et les comités, et offre à nos visiteurs une plateforme électronique conviviale et un accès à l’information.

Explorer les normes de déontologie de la profession enseignante par l’art anishinaabe

Les normes de déontologie de la profession enseignante sont au cœur de notre travail et du travail des enseignantes et enseignants de l’Ontario. Les membres du conseil ont eu l’occasion de rencontrer Bruce Beardy, EAO, artiste anishinaabe et conseiller en éducation de l'Independent First Nations Alliance. M. Beardy a créé des représentations visuelles de nos normes, accompagnées de récits captivants de sa femme Kathy Beardy, directrice des initiatives d’éducation à la Nishnawbe Aski Nation. Ils ont illustré les normes de déontologie, comme l’intégrité, du point de vue de la culture anishinaabe. «Dans la culture anishinaabe, nous mesurons l’intégrité en fonction des Sept enseignements sacrés : l’humilité, l’amour, le respect, la sagesse, le courage, l’honnêteté et la vérité», explique Bruce Beardy.

Par le truchement de son œuvre, M. Beardy aide les membres de l’Ordre à explorer les normes de déontologie de la profession (empathie, confiance, respect et intégrité). Les interprétations artistiques de M. Beardy sont reflétées dans les ressources d’apprentissage de l’Ordre (vidéos, brochures, affiches), lesquelles enrichissent l’enseignement en y intégrant les perspectives autochtones.

Honorer les futurs membres de la profession

Je suis ravie cette année de remettre les bourses de l’Ordre à trois étudiants en enseignement talentueux et dévoués. Le programme de bourses de l’Ordre appuie l’excellence en formation à l’enseignement par l’attribution de bourses à de futures enseignantes et futurs enseignants.

Krista Bradshaw est récipiendaire de la Bourse d’excellence en formation à l’enseignement Joseph-W.-Atkinson. Connue pour être consciencieuse, inspirante et passionnée d’escalade, Mme Bradshaw a suivi le programme safeTALK, centré sur la vigilance à l’égard du suicide. Elle a l’habitude de tenir des conversations au sujet de la santé mentale et du cheminement de carrière. Une étudiante qui envisageait d’abandonner l’université a même dit que Mme Bradshaw a su lui redonner confiance pour poursuivre ses études.

Maria Sinclair est récipiendaire de la Bourse de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario pour les cycles primaire et moyen ou moyen et intermédiaire. Mme Sinclair a fait du bénévolat dans plusieurs organismes autochtones et lieux éducatifs locaux, dont le Museum of Ontario Archaeology. Le diagnostic de trouble de la parole et de trouble d’apprentissage qu’elle a reçu dans sa jeunesse l’a motivée à puiser dans son expérience pour aider les élèves à découvrir leur propre façon d’apprendre.

Enfin, Patrick Vaillancourt est récipiendaire de la Bourse de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario pour les cycles intermédiaire et supérieur. Il contribue régulièrement aux activités de la station de radio communautaire, du conseil des arts, de la banque alimentaire locale, ainsi que de diverses œuvres caritatives, dont la course Terry Fox et l’initiative Let Them Be Kids. On dit qu’il a tellement la cote auprès des élèves que ceux-ci ne manquent jamais un de ses cours!

Je tiens à remercier sincèrement les membres du conseil qui ont donné de leur temps pour siéger au sous-comité des bourses et étudier un grand nombre de demandes. Ils ont dû choisir parmi une liste impressionnante de postulantes et postulants.

Les membres du conseil et du personnel de l’Ordre ont travaillé avec une grande assiduité pour offrir le meilleur service possible aux membres de la profession. Je souhaite leur exprimer ma gratitude pour les nombreuses façons dont ils ont contribué à la défense de l’intérêt du public.

L’Ordre continuera à faire fond sur ses réussites en 2016 pour maintenir la confiance du public dans notre profession.

J’envisage avec enthousiasme la poursuite de notre succès en 2017.

Signature d'Angela De Palma

Angela De Palma, EAO

Retour au début

 

 

Close Video